mardi 18 février 2014

Ma routine layering #2

Depuis ce billet là, les choses ont bien changées.
Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de ma routine (sans compter le fait que je ne vous ai toujours pas décrit celle du soir) et il est temps de s'y mettre !

Je ne vais pas tout vous ré-décrire le pourquoi du comment du layering puisque tout est expliqué ici. Par contre je vais reprendre ma routine du matin.

Tout d'abord je commence par un démaquillage à l'eau micellaire, ou à l'huile. C'est juste histoire de nettoyer la saleté accumulée durant la nuit. Je ne vais pas te mentir des fois je saute cette étape car j'ai trop la tête dans le cul je suis trop pressée.
Donc mes produits varient souvent.

Ensuite j'utilise mon nettoyant Ünt d'amour : Ex White <3
S'il n'existait pas (avec ses potes Ex White) faudrait l'inventer !
J'utilise avec ma konjac, un filet et moussant.... ou très rarement mes mains.
Là c'est l'étape un peu reloue du matin où faut attendre que l'eau soit a la bonne température (ce qui me fait gâcher pas mal d'eau malheureusement :/) pour pouvoir se laver le visage.

Ensuite vient l'application de la lotion et du sérum. Pour l'instant j'utilise exclusivement la gamme Ex White de Ünt et je redoute le moment où mes flacons seront vides...



En guise d'hydratant deux pressions de gel d'aloe vera.

Ensuite j'applique ma crème solaire mais pour faciliter l'application, je la rallonge avec une mini goutte de crème hydratante Aqua absolute de Ünt. Je ne te cache pas que cette étape est celle que je déteste puisque mon visage en ressort tout collant. Yerk.

Donc voila, un petit aperçu de ma routine du matin.
Concernant le soir, c'est la même sauf qu'au lieu de mettre de l'aloe vera, j'applique directement ma crème Aqua absolute, sans mettre de crème solaire. Et bien-sûr je me démaquille tout les soirs avec de l'huile ou un baume.

Concrètement le layering a vraiment changé ma vision concernant les soins de peau. Alors qu'il y a plus de deux ans je pensais que les soins étaient réservés aux peaux que certains qualifient de "mature" (j'ai jamais compris cette appellation. Parce que après elle est périmée ta peau... ou ça se passe comment ?).
 Je disais donc que pour moi, tout les soins, lotions... et surtout sérums, étaient ciblé anti-âge et donc pour les vieilles. Autant vous dire que le layering m'a ouvert les yeux mais fortement !



J'ai appris qu'il existait des soins pour tout type de problème et que même les personnes de mon âge (cad moins de 20 ans) peuvent utiliser des soins anti-âge (je te parle des vrai soins, pas des bases de maquillage avec trois tonnes de silicones, qui ne font que camoufler les rides).
J'ai aussi appris que ce n'est pas le maquillage qui est mauvais pour ma peau mais le démaquillage zappé. En réalité le maquillage n'abîme pas la peau (sauf si laissé trop longtemps car il empêche tout de même la peau de respirer) et a tendance à la protéger des agressions quotidiennes (froid, pollution). Néanmoins il n'y a rien de pire que de ne pas se démaquiller, toutes les impuretés accumulées durant la journées restent collées sur votre peau, ainsi que plein de bactéries. C'est pas jojo, je vous le dis.
Donc le layering m'a aussi appris à me laver bi-quotidiennement le visage (et la différence se voie quand je ne me démaquille pas le matin).


J'ai aussi appris à RE-LA-TI-VI-SER. Oui certes j'ai un bouton. Même deux. Et alors ? Je sais qu'avec ma perfect-routine j'aurais retrouvé ma peau de bombasse d'ici deux jours. En plus mon teint est éclatant, que demande le peuple ?
Bon ok, ça ne marche pas tout le temps comme ça. Mais sur moi c'est fou l'amélioration que j'ai pu voir. J'ai une peau sujette aux imperfection puisque de type normal, mais désormais je sais "contrôler" un peu tout ce bazar et les seuls boutons qui apparaissent sont dû à un cycle hormonal de bâtard (oui règles, c'est à vous que je cause) ou bien à des facteurs autre que le maquillage et les soins.
Le bilan est donc plus qu'hyper positif pour ces premiers 7 mois de MF.

Vous pouvez maintenant vous en douter, le layering et moi ça fait un-tout-collé-serré ... et vous ?

mercredi 12 février 2014

LRP nutritic intense

Cela fait bien longtemps que je voulais vous parler de cette crème. J'y accord une mention toute spéciale puisque c'est avec elle que j'ai commencé mon aventure Mille-feuillesque et c'est le premier produit que j'ai fini et que j'ai racheté ! (Je ne suis pas très constante, j'ai toujours envie de tester)




Cette crème, comme son nom l'indique est sensée être très nourrissante. Bon après je ne sais pas si les entreprises de cosmétiques font la différence entre nourrir et hydrater la peau. J'avoue que la limite est pour moi encore un peu floue même si j'essaye de me renseigner au max sur ce sujet. Quoi qu'il en soit il me semble que cette crème est hydratante et nourrissante à la fois (Corrigez moi si je dis des bêtises).
Concernant la texture, elle est comme toutes les crèmes, assez dense.




L'application est quant à elle un peu difficile parce que la dose idéale (pour mon visage) étant la taille d'un petit pois, il faut s'y prendre rapidement pour l'étaler avant que la peau n'absorbe tout. Car oui elle est vite absorbée et par conséquent, ne laisse pas de film gras. Quelques fois quand je n'arrivais pas a étaler sur tout le visage, je prenais une dose plus conséquente mais à la fin de la journée ma zone T avait tendance à briller.


Après application, rien à redire, ma peau ne tirait plus et j'ai vraiment vu des effets immédiats (moi qui ne mettais jamais de crème).
Donc ici c'est tout bon.
Néanmoins comme dit précédemment, elle avait tendance à faire briller ma peau puisque trop riche. Et ne convenait pas avec l'application de l'aloe vera (après application d'aloe, je mettais ma crème mais celle-ci faisait peler l'aloe, bien qu'il fut absorbé).
Un point faible pour cette crème puisque j'adore l'aloe vera et que elle me contraignait donc a ne pas en mettre.





Depuis quelques temps j'ai remisé au "placard" (j'ai pas de placard en réalité) la nutritic intense, histoire de tester la Aqua Absolute. Et il fait dire que depuis, je l'ai un peu oublié.
Au début je comptais finir la crème LRP avant d'entamer celle de Ünt mais très vite j'ai eu des problèmes de peau, des plaques d'allergie. Et en cherchant bien j'ai trouvé que c'était l'utilisation simultanée de la gamme Ex White et de cette crème qui provoquait ces mini-allergies... bref tout ces contraintes à fait que la crème LRP se retrouve en seconde place dans mon coeur, apres la Aqua Absolute.



Mais il y a tout deux même deux domaines où la nutritic intense primera toujours :
- L'absortion rapide
- L'odeur. L'odeur est a tomber tellement elle sent bon. Pour moi elle est indescriptible mais je peux vous dire que ça sent le propre, mais le propre tout doux (je viens plus de vous décrire une texture qu'autre chose...). Bref si vois avez l'occasion aller la sniffer n'hésitez pas o/

En conclusion, je la rachète ou pas ? J'aimerai tellement pouvoir dire oui... mais comme vous vous en doutez c'est non. Cette crème m'empêche d'utiliser de nombreux produits et même si je l'adore, j'ai beaucoup de mal à finir le second tube.
Mais c'est une crème que je vous conseille volontiers !
Néanmoins gros point faible, elle est constituée d'huile minérale. Autant dans les produits qui ne restent pas longtemps sur le visage, je veux bien, mais dans une crème que l'on porte jour et nuit, ça le fait déjà moins.

 

dimanche 9 février 2014

Nouveau blog

Comme dit précédemment, dans le dernier article de mon ancien blog, ceci est mon tout-nouveau-tout-beau-blog. La version 2.0 de Menthe et maquillage en somme. Ou même la troisième (et ultime je l'espère) de Marzycielski... mais ceci est de l'histoire ancienne.

Si vous voulez revoir mes anciens articles je vous invite à cliquer sur ce lien.

Et puis... Bienvenue quand même.